Pause numérique N°4

Pause numérique N°4 : 5 juin 2014 de 13h à 14h à La Coupole de Paris 8

Laurent Mahieu : risques et opportunités du numérique dans le travail

Résumé et biographie de Laurent Mahieu.

Pour en savoir plus sur la Pause numérique de Paris 8.

Affiche de la Pause Numérique N°4 du 5 juin 2014 de 13h à 14h. ©2014 Service Communication de Paris 8.
Pause Numérique N°4 du 5 juin 2014 de 13h à 14h. ©2014 Service Communication de Paris 8.

 

 
Résumé et biographie de Laurent Mahieu.

Résumé :

Laurent Mahieu

Si le numérique est porteur d’opportunités et de satisfactions dans le travail, il est aussi porteur de risques qu’il convient d’identifier, risques pour les individus, les équipes de travail, voire les entreprises, afin d’éviter les mises en danger d’autrui.

Face aux risques, émergent rapidement la demande de droits. Dès 1995, le droit à l’isolement et à la coupure était revendiqué pour les cadres. Près de vingt ans après, les partenaires sociaux nationaux proposent d’instaurer dans les entreprises des temps de déconnexion dans le cadre d’un accord sur la qualité de vie au travail. Dans le secteur des SSII, les partenaires sociaux viennent de franchir le pas.

La règle suffit elle ? Comment en faire un point d’attention collectif ? Peut on compter dans cette dynamique nécessaire sur la prise de conscience et de distance personnelle, bref sur la responsabilité individuelle ?

Biographie

Laurent Mahieu

Vice Président de la Commission des Titres d’Ingénieur (CTI), Chargé de Mission « ingénieurs » pour la CFDT Cadres, salarié de la RATP.

Marié et père de 3 enfants, diplômé de l’Institut Industriel du Nord (École Centrale de Lille), je suis embauché en 1982 par la RATP. J’y ai exercé des responsabilités dans le domaine du management opérationnel (exploitation des réseaux ferroviaire et de surface) et dans le domaine des études (organisation de réseaux, ressources humaines).

J’ai assumé en parallèle plusieurs mandats DP et CE et ai été délégué syndical central pendant 6 ans. En 2003, je rejoins le Secrétariat national de la CFDT Cadres (Secrétaire général adjoint de 2009 à 2013). J’ai en charge notamment les dossiers relatifs aux conditions de travail, à l’emploi des jeunes et des seniors, au télétravail et au TIC, ainsi que la syndicalisation des cadres.

J’anime les réseaux CFDT Cadres : TIC, Apec et Ingénieurs. J’ai trouvé un grand intérêt à siéger dix ans  au Conseil d’administration de l’Association pour l’emploi des cadres (Apec) et huit ans à celui de l’Agence Nationale pour l’Amélioration et Conditions de Travail, des organismes au service de la qualité du travail et de la qualité du parcours professionnel.

En 2014, j’ai repris une activité professionnelle à la RATP en parallèle de mon mandat à la CTI. Je suis auditeur de l’IHEST.

Pour aller plus loin :

« Risques et opportunités du numérique dans le travail »

– De 1979 à 2014 : la brève histoire d’un objet de négociations sociales –